Ici, votre publicité

Temps de lecture : < 1 minute

Quand Julia Stiles lit son poème dans Dix bonnes raisons de te larguer (1999, Gil Junger), la scène a été tournée en une seule prise et l’actrice n’était pas censée commencer à pleurer.

Source : didyouknowmovies sur Instagram

Réagissez en anonyme : un clic suffit :

Loading spinner