Ici, votre publicité

Temps de lecture : < 1 minute

Parfois, les scènes sont tournées beaucoup (beaucoup) de fois pour obtenir un résultat voulu.

Quelques chiffres du tournage du film d’épouvante-horreur Shining (1980) de Stanley Kubrick, avec Jack Nicholson.

La scène où une balle de tennis heurte le jouet de Danny a été retournée 50 fois.

Lorsque Wendy monte un escalier avec un couteau : plan ré-enregistré 35 fois.

Quand Hallorann explique à Danny ce qu’est le Shining : 148 prises, ce qui est un record.

La célèbre scène dans laquelle du sang se déverse des ascenseurs a nécessité 3 captures vidéos et presque un an pour être réalisée.

60 portes et 3 jours de tournage pour réaliser la scène de la destruction à la hache.

Source : Sens critique

Réagissez en anonyme : un clic suffit :

Loading spinner